C’est décidé, je rentre en guerre !

Contre… le jeu vidéo. Le vase déborde depuis l’arrivée de la Wii U, mais si elle cristallise mes haines, ce n’est pas elle qui est en cause.

Je vois déjà Guillaume et ses amis se dresser sur leurs ergots, et crier leur ras-le-bol devant la stigmatisation de leurs chers jeux, qu’on ne peut accuser de tous les maux et encore moins des massacres perpétrés par des esprits déjà dysfonctionnels.

J’imagine aussi qu’on pourrait me rétorquer que je passe moi-même bien trop de temps sur mon ordinateur, sur les réseaux sociaux, et même sur un jeu hébergé sur ceux-ci. C’est vrai.

Mais pour moi, il est déjà trop tard. Quelques promesses que mon avenir semblait dessiner, elles n’ont pas été tenues. Je ne produirai plus rien.

Mais voir ma fille ne même pas avoir encore ouvert ses cadeaux, parmi lesquels un nécessaire de chimie (offert en novembre tout de même) ou de cosmétique alors que je sais qu’elle aime ça, ou un tour de potier, elle qui tenait tellement à apprendre à sculpter. Sans parler de ce blog dont elle est à l’initiative, ou du roman qu’elle a arrêté au bout de trois pages. Ni de la musique pour laquelle elle a, je peux l’affirmer, un vrai don, et à laquelle elle ne pense même pas à sacrifier 5 minutes d’exercices quotidiens sans qu’on lui demande.

Il faut la voir en revanche se précipiter sur cette nouvelle console dès le matin, quand ça n’est pas sur son ordinateur pour jouer à Minecraft ou à n’importe quel jeu en ligne… pendant des heures…

Les jeux vidéos améliorent les capacités cognitives des enfants ? N’empêche, que là, ils sont en train de tuer la créativité de ma fille. Et ils feront de même avec mon fils, dont l’attitude hypnotisée à leur égard me fait mal.

Alors, maintenant, c’est la guerre.

Le loup

Le loup est un mammifère de la famille des canidés.Il vit en meute.Dans la meute, il y a un dominant, la femelle du dominant et les autres loup.Son nom latin est canis lupus. Il est carnivore (il mange de la viande).Il mesure de 60 cm à 90 cm.Il pèse à peu près 40 kg.Ils sont très répandus dans les forêts d’Europe.Leur queue mesure 30 à 50 cm.Le loup dominant s’appelle un alpha .Un loup vit au moins 13 ans.Les louveteaux jappent mais les loup adultes couinent et grognent.Ils hurlent à tout moment de la journée pour retrouver la meute, à signaler la position d’une meute voisine…La meute est composée de 5 à 8 loups dont le loup « Bêta »qui va remplacer le dominant quand il mourra et le loup « Oméga », le souffre-douleur.Seule la femelle Alpha peut avoir des petits mais toute la meute s’en occupe. La femelle dominante mets au monde 4 à 6 louveteaux par année.

Et voici çi-dessous quelques photos:

Un beau loup alpha…
…puis sa femelle…
…et enfin leurs enfants !
Ils vont sortir de la tanière vers 21 jours.
Les 4 canines d’un adulte font 5 cm chacune .
L’alpha a toujours la queue levée, le poil hérissé, les oreilles droites et le regard fixe.
Les autres loups baissent la tête et les épaules. Le loup urine pour marquer le territoire de sa meute.
Les expressions sont différentes selon leur corps :un loup soumi a la queue entre les pattes et la tête baissée tandis qu’un loup en colère aura les babines retroussées,la queue levée et les oreilles bien droites.
Et maintenant : LE GRAND JEU QUESTIONS/RÉPONSES !
1.Le loup attaque souvent les hommes.
FAUX. Le loup fuit les humains, c’est pour cela qu’on a peu de chances de se trouver nez à truffe devant un loup quand on se promène dans la forêt .
2.Le loup mange beaucoup de cochon.
FAUX. Le loup se nourrit plutôt de proies sauvages, un peu de moutons et même de fruits de la forêt !
3.Il mange les enfants.
VRAI ET FAUX. Plus maintenant.Mais au Moyen Âge, en période d’épidémie de rage, les loups s’en prenaient facilement aux individus de petite taille (dont les enfants).
4.Le loup et le chien sont cousins.
VRAI.Car les chiens sont en fait des loups qui ont approché les feux que l’homme utilisait pour cuire sa viande, il y a 15 000 ans.
5.Le loup et le chien sont différent  physiquement.
VRAI.Regardez leurs yeux (photo ci-dessous ) :ceux du loup sont inclinés et en amandes tandis que ceux du chien sont horizontaux.

Bienvenue à Vitry !

Voilà 7 mois que nous sommes dans notre nouvelle maison, et le bilan est largement positif.

Plus de murs lépreux, de cuisine anxiogène… Plus de BRIQUETTES ROUGES !!!

Bon, ok, fini aussi le jardin, le garage, le petit quartier de retraités…

Nous sommes bien dans cette maison. J’avais ressenti à la première visite de bonnes ondes, et je suis heureuse que cela se confirme à l’usage. J’y suis tellement bien que j’y ai hiberné tout l’hiver…

Et puis finalement, la réputation d’une ville, c’est très surfait. À entendre ma soeur, c’était le berceau du rap français et même pour elle, ça sous-entendait tout de même un certain « genre » de ville. À lire les avis sur le web, c’était un coupe-gorge, « capitale du braquage », des dealers de drogue à chaque coin de rue et des pickpockets par meute au marché.

Bon, en réalité, désolée, mais ça n’est rien de tout ça (enfin : c’est sans doute vraiment un des berceaux du rap français, pour ce que j’en sais). Une grosse ville, ça oui. Surtout à côté de ma référence qu’était Vanves. Mais avec ses avantages aussi : l’offre culturelle et associative est réellement importante, et on ressent une exigence de qualité certaine.

L’école du quartier n’a rien de flippant, et le niveau d’enseignement me semble tout à fait correct (à revoir au collège et surtout au lycée bien sûr). Notre petit quartier est plutôt tranquille, avec ses maisons de plus en plus occupées par des familles avec jeunes enfants.

Alors ok on s’est un peu éloignés de Paris, je ne me leurre pas : 10 (bonnes) minutes _en scooter, pas en voiture_ de la porte de Choisy, ça fait quand même une petite différence pour rejoindre le centre, et clairement en transports en commun, on est à 15 minutes à pied du RER C, qui s’arrête tous les 1/4h seulement… Mais c’est quand même pas la grande banlieue.

Je suis donc très très satisfaite de mon choix. J’avoue, si on avait pu acheter à Vanves, il y a quelques années, quand c’était encore possible… mais on ne peut pas vivre de regrets…

Mélanie

Sous la pression énoooorme de Lune, je me soumets à l’exercice délicat de la présentation.

Que dire ? Dans notre famille « numérique » (on ne dit pas digitale en français ah mais !) je demande… la mère !

Je suis donc la maman de deux adorables bambins, Lune, 7 ans et demi, et Perceval 3 ans et demi, que j’ai conçu avec leur non moins adorable père, Guillaume !

J’ai vu le jour voilà 39 ans (gosh… encore plus dur à écrire qu’à dire) dans une riante bourgade de l’agglomération dunkerquoise et j’ai quasiment toujours vécu dans le Nord (hormis quelques incursions parisiennes et cannoises de très courtes durées) jusqu’à ma rencontre avec le père de mes enfants qui m’a amenée à déplacer mes pénates au sein de l’Île-de-France, en 2001.

Professionnellement, je me cherche toujours un peu, après quelque années dans la communication et l’événementiel, et quelques mêmes années à pratiquer à titre personnel les réseaux sociaux bien avant que ça s’appelle comme ça, je suis en train de finaliser une formation diplômante de community manager. Le champ des possibles est encore vaste et ça me va très bien comme ça.

Je suis impatiente, gourmande, enthousiaste, dynamique et paresseuse à la fois, loyale, sensible, opiniâtre, honnête, vindicative, fidèle, partageuse, exigeante… et bien d’autres choses encore.

J’aime par dessus-tout et dans le désordre faire des cadeaux (et des lessives… oui, je sais… ne me jugez pas), organiser et planifier, acheter des cosmétiques, faire de belles rencontres, cuisiner pour ceux que j’aime (mais pas tous les jours), les balades en scooter… la ville mais pas les transports en commun, dormir mais pas les grasses mat’, le printemps pour ses promesses, le bleu et le vert, toutes les odeurs d’agrumes, la réglisse, la menthe et l’anis…

(bien sûr j’aime mes enfants, mon mari, ma famille et mes amis, mais ils le savent et je n’ai pas besoin de l’écrire ici… )

Je n’oublierai jamais, jamais mon Poopsy et je voulais remercier ici Zola (surtout), Barjavel, Cavanna, Souchon, Renaud, Balzac et les autres pour avoir contribué à faire de moi ce que je suis.

Ma fierté

Aujourd’hui, j’ai expliqué à Lune, en quelques mots, ce qu’était la Marche des Fiertés, qui a lieu en ce moment même. Elle a exprimé spontanément le regret de ne pas y être allée pour manifester son soutien.

Il y a eu dans ma vie un avant et après les enfants. Avant, je n’en voulais pas. Un jour j’en ai voulu sans bien savoir pourquoi. Maintenant je sais. Je sais pourquoi je ne pourrai jamais regretter.

C’est tellement égoïste, dans le fond, de faire des enfants, aujourd’hui, dans notre monde. Tellement fou de faire le pari qu’ils soient heureux quand même quand on a soi-même tant de mal à le concevoir.

Mais voir une personnalité s’affirmer, voir ce petit être vivant, qui tenait dans mon ventre ! revendiquer ses goûts, ses convictions et ses choix, parfois si proches des miens, parfois non… savoir des choses que je ne sais pas, et découvrir et savourer d’autres connaissances par mon entremise ou par elle-même… c’est un vrai coup au coeur, à chaque fois.

Je vais me lasser, vous dites-vous ? Les enfants, c’est bien du souci… et plus ils grandissent, plus les soucis sont compliqués, je sais.

Mais je suis payée d’avance de toute cette peine, parce que mon coeur éclate de bonheur à chaque « bon mot » de mon petit garçon (et que dire de l’oeil pétillant qui l’accompagne !), à chaque nouvelle difficulté de piano dépassée par ma grande fille, à chacun de leurs petits pas dans leur grande vie…

Parce que je leur tiens la main, mais que je leur lâche chaque jour un peu plus, et que ma fierté sera qu’ils me lâchent un jour tout à fait pour marcher droit, en adultes responsables et conscients, et que ce sera mon oeuvre, un peu.

C’est moi !

Salut ! Moi c’est Lune ! Ravie de vous rencontrer !Je fais partie de la Digital Family . Je vous guiderai dans mes articles . Voici à quoi je ressemble :Attention ! On pourrait croire que je ne connais rien ! Mais je connais beaucoup de choses !Par exemple, combien font 272 x 325 ?Cela est égal à 88 400. Une autre démonstration ne vous ferait pas de mal . Mais c’est tout pour aujourd ‘hui . À plus !

Lune